Comment aborder un entretien téléphonique

Je n’oublierai jamais mon premier entretien téléphonique. J’étais en plein nettoyage de mon foyer quand le téléphone sonna. Voyant qu’il s’agissait d’un numéro inconnu ! J’y ai répondu. Une femme représentant une société à laquelle j’avais postulé il y a trois semaines, demandant une entrevue téléphonique.

Moi : « Oui, je serais heureux de faire une entrevue téléphonique. »
Elle : « Vous pensez vraiment que le moment est approprié ? »
Moi : « ! Oui oui, bien sur que oui … »

Ce fut ma première erreur, il n’était pas vraiment le bon moment pour une entrevue téléphonique. Mais je ne voulais pas manquer une opportunité d’emploi potentiel, alors j’ai accepté l’interview tout de suite, et là …

L’entrevue était longue et complexe, allant de « mode ménage » à « mode entretien d’embauche », et ce n’était pas facile à faire. Je n’étais pas du tout concentré sur l’appel, et j’étais obligé de demander à l’intervieweuse de répéter presque toutes les questions. Je ne sais pas si l’intervieweuse a pu découvrir mon état d’esprit du moment. De toute façon, on ne m’a pas offert un deuxième appel pour un deuxième entretien.

Cette expérience vous poussera à bien préparer vos entretiens téléphoniques de manière aussi approfondie que vous le feriez pour un entretien en face-à-face. Posez votre CV en face de vous, mettez-vous dans un endroit tranquille où vous ne serez pas dérangé et préparez-vous à parler aisément et envisagez ce que vous avez à offrir. Si la personne qui vous appelle demande si c’était le bon moment de vous entretenir, alors que ce n’était pas le cas, demandez à reporter le rendez-vous téléphonique pour plus tard ou dans une autre journée de la semaine, où vous serez entièrement disposé à discuter de vos points forts et vos qualifications. Ne pensez pas que lorsque vous reportez l’entretien, vous mettrez fin à l’opportunité de travail. Les intervieweurs n’attendent pas à ce que beaucoup de gens demandent de reporter la discussion.

La vérité est la suivante : des entrevues téléphoniques peuvent vous offrir un avantage au cours du processus d’un entretien d’embauche. Puisque vous n’êtes pas obligé de maintenir un contact visuel avec l’interviewer, vous pouvez regarder par-dessus une liste préparée à l’avance de vos réalisations et de vos emplois précédents au cas ou on vous interroge sur ce genre de sujets.
Vous pouvez aussi avoir en face de vous la description du poste sur lequel vous êtes entretenu. Vous pouvez aussi avoir une liste de questions à poser à l’enquêteur. N’attendez pas à ce que ce dernier vous pose lui seul des questions ! Intervenez sur le sujet que vous abordez et créez une discussion importante et riche d’information sur le poste. Prenez des notes si vous le pouvez, cela vous aidera à recueillir beaucoup d’informations et avoir de meilleurs résultats dans l’interview. Sachant que lors d’un entretien face-à-face vous ne n’aurez pas la chance de pratiquer ce genre de choses.

Si vous avez besoin de temps pour réfléchir à une question, demandez à l’interviewer un moment pour examiner la question, mais ce qu’il faut éviter surtout c’est les « charges d’air » genre « euh », « hum », ou « ah ! ».

Enfin, n’oubliez pas de garder le nom et les coordonnées de l’intervieweur et assurez-vous d’envoyer une note de remerciement par e-mail. Rappelez-vous que les entretiens téléphoniques sont généralement une phase de présélection dans le processus d’embauche. Si vous répondez à certains critères, vous pourriez être contacté à nouveau pour un entretien en face-à-face.

Les commentaires sont fermés.

Vous cherchez un travail ?
Ne ratez plus aucune offre.

Abonnez-vous et recevez les dernières offres d'emploi disponibles directement sur votre adresse e-mail.

Votre e-mail ne sera jamais publié.